Retour sur l’année 2017

Chers libraires, bibliothécaires, journalistes, professeurs, blogueurs et rédacteurs,

Quelle joie et quelle fierté pour l’équipe NetGalley de voir avec quel entrain la communauté NetGalley a travaillé avec les éditeurs et les auteurs à promouvoir ses coups de coeur littéraires en 2017 !

Pour célébrer la fin d’année nous vous proposons de revenir ensemble sur cette belle et riche année mais souhaitons avant tout  vous remercier. Votre travail est important pour les éditeurs et les auteurs : vous accompagnez quotidiennement les livres du catalogue NetGalley en leur offrant de la visibilité et en facilitant la découverte des lecteurs qui vous suivent !

Nous nous réjouissons de l’année à venir et de vos partages toujours plus nombreux sur les livres que vous découvrez et recommandez.

Nous vous souhaitons de très belles fêtes de fin d’année !

L’équipe NetGalley


L’année 2017 en quelques chiffres :

Année 2017 sur NetGalley

L’année a été riche : une quinzaine d’éditeurs nous a rejoint en 2017 pour vous offrir de découvrir toujours plus de livres en avant-première et les accompagner lors de la parution.

C’est pour cela que nous avons travaillé à valoriser votre travail et le partage de vos chroniques sur vos réseaux Facebook, Twitter, LinkedIn et Goodreads ! Nous souhaitons rendre visibles vos chroniques auprès d’un maximum de lecteurs.

En 2018 nous travaillerons à vous proposer encore plus de fonctionnalités, à suivre les publications de nouveaux éditeurs et à découvrir encore plus de livres.

 

Retour sur l’activité du catalogue en 2017 : Quels ont été les titres les plus sollicités ? Quelles couvertures vous ont le plus plu  ?
Vos couvertures préférées en 2017
Le coeur et le sabreCapture d_écran 2017-12-23 à 12.26.32 ForbiddenCapture d_écran 2017-12-23 à 12.26.32 Mon amie AdèleCapture d_écran 2017-12-23 à 12.26.32
La fille d'avantCapture d_écran 2017-12-23 à 12.26.32 La maison des TurnerCapture d_écran 2017-12-23 à 12.26.32 C'est le coeur qui lâche en dernierCapture d_écran 2017-12-23 à 12.26.32

 


Les titres les plus sollicités en 2017 sur NetGalley
Le jour d'avantCapture d_écran 2017-12-23 à 12.26.32
la-ferme-du-bout-du-mondeCapture d_écran 2017-12-23 à 12.26.32
SummerCapture d_écran 2017-12-23 à 12.26.32
Mirror MirrorCapture d_écran 2017-12-23 à 12.26.32 Le couple d'à cotéCapture d_écran 2017-12-23 à 12.26.32 La tresseCapture d_écran 2017-12-23 à 12.26.32

2017 n’est pas encore terminé ! Il vous reste encore un peu de temps pour partager vos dernières chroniques avec les éditeurs et les lecteurs sur NetGalley.

N’hésitez pas à partager votre coup de coeur de l’année avec nous en commentaire de cet article !

 

Vos couvertures préférées en #Décembre

C’est toujours avec joie que nous découvrons la sélection des couvertures qui vous ont marqué sur le catalogue NetGalley!

Intrigués par ces titres que vous n’avez peut-être pas encore vu passer sur NetGalley ? N’hésitez pas à cliquer sur la couverture pour en savoir plus!

Bluff.pngBluff
de David Fauquemberg
Stock
3 janv. 2018
Après nousAprès nous de Myra Eljundir
Collection R
23 nov. 2017
Diamant et mauvais karma
Diamant & Mauvais Karma de Tamara Balliana
Montlake Romance
23 janv. 2018
Tout en haut de ma liste.png
Tout en haut de ma liste de Emilie Blaine
HQN
29 nov 2017
Coupée en deuxCoupée en deux de Charlotte Erlih
Actes Sud Junior                    3 janv. 2018
Le sang de la guerrière.pngLe sang de la guerrière  de Florence Cochet
MxM Bookmark                    6 déc. 2017

Ce mois-ci nous partageons également avec vous trois couvertures que nous apprécions beaucoup, qu’en pensez-vous ?

Au temps des vikings.png Amoursky Boulevard.png L'atelier des souvenirs.png

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à parcourir le catalogue NetGalley, lire et partager votre avis sur vos lectures !

Coup de projo sur nos lecteurs #35

On aime lire et partager vos avis de lecture, découvrir vos coups de cœur, vibrer avec vous au fil de vos découvertes…  

Ce vendredi, pour le dernier « Coup de projo » de l’année, nous vous proposons un entretien à deux voix !

Nous avons souhaité en savoir plus sur le blog littéraire Liseuse hyperfertile – espace partagé par deux rédactrices : Madame Ourse et Lunatic.

Merci à toutes les deux pour vos réponses et ces confidences !

Qu’est ce qui vous a poussé à vous lancer dans la blogosphère ?

Madame Ourse : Avant La Liseuse Hyperfertile, je tenais un autre blog sur un sujet plus personnel : l’infertilité. J’étais à ce moment-là en congé sabbatique et lisais beaucoup. Il m’est venu l’envie de parler lecture sur un blog dédié et c’est ainsi que nous avons créé avec Lunatic notre Liseuse Hyperfertile avec ce titre clin d’œil au fait que nous avons aussi des vies fertiles sur bien d’autres plans !

Lunatic : J’étais avant tout lectrice de plusieurs blogs sans lien avec l’univers des livres. Puis j’ai rencontré Madame Ourse qui cherchait quelqu’un pour faire quelques chroniques sur son blog. Je baigne dans les romans de par mon activité pro et pour mon goût de la lecture donc l’idée m’a forcément séduite. Elle m’a doucement fait une place sur son blog et on vit une belle aventure depuis plus de 4 ans maintenant, tout ça en étant éloignées géographiquement l’une de l’autre.

Que préférez-vous dans cette activité?

Madame Ourse : J’adore l’interaction qu’on peut avoir avec tant de monde autour de la lecture, proposer un livre à quelqu’un et en lire un retour enthousiaste, se tenir au courant des nouvelles sorties (et être terriblement tentée de tout acheter, ça va de pair !). Sur les réseaux sociaux, j’adore mon compte Twitter, il y a plein de maisons d’édition, d’auteurs ou de blogueurs avec qui on échange de manière très agréable. C’est le lecteur du futur, la tête dans son livre mais qui fourmille d’interactions !

Lunatic : L’interaction que l’on peut avoir avec nos abonnés ou lecteurs, mais aussi éditeurs et auteurs. C’est plaisant d’avoir des retours et quand on nous dit avoir lu tel roman suite à un post sur le blog.

Comment gérez-vous la rédaction à deux ?

Madame Ourse : On s’envoie mails, SMS ou on discute sur Facebook presque quotidiennement. On publie chacune nos chroniques en se mettant d’accord pour les alterner (on ne met jamais 2 articles le même jour). Et on discute ensemble d’événements qu’on a envie de lancer (concours, swaps, articles actualités…) C’est top d’être à 2 car il y a encore plus d’idées. En ce moment par exemple j’avais envie de changer un peu l’apparence du blog mais je ne suis pas très douée alors Lunatic regarde ça de son côté.

Lunatic : On a des lectures différentes bien souvent donc le blog est très varié grâce à cela. Si l’on a envie de lire le même roman, on en profite pour faire une lecture duo. On s’arrange pour commencer le roman en même temps et on partage notre ressenti en avançant dans les chapitres.

Avez-vous quelques conseils à donner à ceux qui souhaiteraient se lancer ?

Madame Ourse : Foncez ! Les sites hébergeurs de blog sont faciles à prendre en main et la communauté de blogueurs littéraires est chouette. Et il y a plein de sites-outils qui deviennent nos drogues. Je pense à Babélio, Livraddict, Netgalley bien sûr. C’est très enrichissant et plein de surprises cette vie de blogueur littéraire.

Lunatic :Ne pas hésiter, partager sa passion et donner envie à d’autres de découvrir un auteur c’est juste super!

Un coup de cœur découvert cette année à partager ?

Madame Ourse : Le coup de cœur incontestablement c’est Olivier Norek pour son Entre deux mondes. Terrifiant et plein d’humanité. Sur la plateforme Netgalley que j’ai rejoint en tout début d’année, il y a eu plusieurs très belles découvertes : Quelques jours de nos vies, Les yeux de Sophie, Les lumières de Cape Code ou encore La maison au bord de la nuit.

Lunatic : Les hautes lumières de Xavier de Moulins lu grâce à Netgalley et dans un genre différent, La plage de la mariée de Clarisse Sabard.

 

L’univers du blog est aussi à retrouver sur Facebook.

La Rentrée Littéraire d’hiver se profile sur NetGalley …

Et si le temps des fêtes de fin d’année était également le moment de vous plonger en avant-première dans les livres de la rentrée littéraire d’hiver 2018 ?

Amis libraires, bibliothécaires, journalistes, blogueurs littéraires les services presse numériques disponibles sur le catalogue NetGalley n’attendent que vous ! Inscrivez-vous gratuitement, découvrez les titres du catalogue et sollicitez directement auprès des éditeurs les titres qui vous intéressent.

Les titres de la rentrée d’hiver les plus sollicités en ce moment sur NetGalley :

Les flamboyantes
Les Flamboyantes de  Robin Wasserman 

Fayard | 17 janv. 2018

L’amitié sulfureuse entre deux adolescentes, Hannah et Lacey, dans une petite ville rurale de l’Amérique des années 1990. Dans la lignée de Respire d’Anne-Sophie Brasme et de  Virgin Suicides  de Jeffrey Eugenides, adapté au cinéma par  Sofia Coppola.

« Les flamboyantes est un roman fascinant plein de paradoxes et de secrets, de violences et de douceur, de sauvagerie et d’amour.  » | @LaDreamTeamDuneBouquineuse

Capture d_écran 2017-12-12 à 18.10.44


Mille soleil
Mille Soleils de Nicolas Delesalle 

Préludes |10 janv. 2018

Ils sont quatre, réunis en Argentine par un travail et des passions communes. (…)
Ils ont quelques heures pour parcourir deux cents kilomètres de piste, et prendre leur avion à Mendoza. Pourtant en un instant, leur destin sera bouleversé.
Que faire quand le drame survient et, que du haut d’un volcan, seul le ciel immense de la Pampa vous contemple ?

« C’est un roman surprenant, intense en contenu, mais superbement bien écrit. Le phrasé est poétique, le propos profond sur le sens de la vie » Cassiopée W. Personnel éducatif

Capture d_écran 2017-12-12 à 18.10.44


Hâte toi de vivre
Hâte-toi de vivre ! de Laure Rollier

Mazarine |21 fev. 2018

Après un accident de voiture, Léo, professeure de philosophie dans un lycée du Sud-Ouest se réveille face au fantôme de sa grand-mère, mamie au caractère bien trempé et à la répartie cinglante. Contre toute attente, la jeune femme devra composer avec cette présence qui ne la quittera plus d’une semelle et va bouleverser sa vie irrémédiablement.  »  Une histoire pour se reconstruire, qui fait du bien, mêlant amour, amitié et secrets de famille.

« C’est frais, c’est drôle, c’est sans prise de tête mais avec un petit côté sérieux grâce à la terrible Mamie Lina. Tout à fait ce dont j’avais besoin en ce moment! » Marie B. rédacteur

Capture d_écran 2017-12-12 à 18.10.44


Les loyautés

Les loyautés de Delphine de Vigan

JC Lattès |3 janv. 2018

Théo, enfant du divorce, entraîne son ami Mathis sur des terrains dangereux. Hélène, professeur de collège à l’enfance violentée, s’inquiète pour Théo  : serait-il en danger dans sa famille  ? Quant à Cécile, la mère de Mathis, elle voit son équilibre familial vaciller, au moment où elle aurait besoin de soutien pour protéger son fils.
Les loyautés sont autant de liens invisibles qui relient et enchaînent ces quatre personnages.

Capture d_écran 2017-12-12 à 18.10.44


Une vie comme les autres
Une vie comme les autres de Hanya Yanagihara

On y suit sur quelques dizaines d’années quatre amis de fac venus conquérir New York. Willem, l’acteur à la beauté ravageuse et ami indéfectible, JB, l’artiste peintre aussi ambitieux et talentueux qu’il peut être cruel, Malcolm, l’architecte qui attend son heure dans un prestigieux cabinet new-yorkais, et surtout Jude, le plus mystérieux d’entre eux. Au fil des années, il s’affirme comme le soleil noir de leur quatuor, celui autour duquel les relations s’approfondissent et se compliquent, cependant que leurs vies professionnelles et sociales prennent de l’ampleur.

« Un roman émouvant et transcendant à la fois » The Washington Post

 

Capture d_écran 2017-12-12 à 18.10.44

Les guerres de mon père

Les guerres de mon père de Colombe Schneck

Stock | 3 janv. 2018

« Quand j’évoque mon père devant ses proches, bientôt trente ans après sa mort, ils sourient toujours, un sourire reconnaissant pour sa générosité. Il répétait, il ne faut laisser que des bons souvenirs. Il disait aussi, on ne parle pas des choses qui fâchent. À le voir vivre, on ne pouvait rien deviner des guerres qu’il avait traversées. J’ai découvert ce qu’il cachait, la violence, l’exil, les destructions et la honte, j’ai compris que sa manière d’être était un état de survie et de résistance. (…)  »

Capture d_écran 2017-12-12 à 18.10.44


Les nouveaux voisins
Les nouveaux voisins de Catherine McKenzie

Michel Lafon | 11 janv. 2018

Julie Prentice, son mari Daniel et leurs jumeaux de six ans emménagent à Cincinnati pour échapper à une femme qui a harcelé Julie après la parution de son roman Le Jeu de l’assassin, devenu un best-seller. Un charmant quartier résidentiel semble l’endroit parfait pour un nouveau départ. Mais la présidente de l’association du quartier ne leur rend pas la tâche facile. À grand renfort d’e-mails et de lettres sur les règles de bonne conduite à suivre, elle régit la vie de tous et oppresse Julie qui doit faire face à la curiosité du voisinage.

Lorsqu’elle reçoit des menaces, Julie prend peur : sont-elles le fait de sa harceleuse ou de voisins malveillants ?

Capture d_écran 2017-12-12 à 18.10.44

Bienvenue aux éditions Buchet / Chastel sur NetGalley !

Nous sommes heureux d’accueillir les éditions Buchet / Chastel sur le catalogue NetGalley. Pour célébrer le lancement de leur compte, vous pouvez découvrir et solliciter en avant-première Une vie comme les autres, premier roman traduit en fançais de Hanya Yanagihara qui paraîtra en janvier 2018 ! Une épopée romanesque d’une incroyable intensité, chronique poignante de l’amitié masculine contemporaine. 

Buchet/Chastel est une maison d’édition généraliste qui publie de la littérature française et étrangère, des essais, des documents, des biographies, des livres sur la musique et sur l’écologie. Buchet/Chastel appartient au groupe Libella.

A propos du livre

Une vie comme les autres de Hanya Yanagihara interroge de manière saisissante nos dispositions à l’empathie et l’endurance de chacun à la souffrance, la sienne propre comme celle d’autrui.

Une vie comme les autres.png

On y suit sur quelques dizaines d’années quatre amis de fac venus conquérir New York. Willem, l’acteur à la beauté ravageuse et ami indéfectible, JB, l’artiste peintre aussi ambitieux et talentueux qu’il peut être cruel, Malcolm, l’architecte qui attend son heure dans un prestigieux cabinet new-yorkais, et surtout Jude, le plus mystérieux d’entre eux. Au fil des années, il s’affirme comme le soleil noir de leur quatuor, celui autour duquel les relations s’approfondissent et se compliquent, cependant que leurs vies professionnelles et sociales prennent de l’ampleur.


Une vie comme les autres est le premier roman de Hanya Yanagihara, auteure et journaliste américaine à paraître en français. Il a été traduit dans vingt-trois pays et a déjà conquis plus d’un million de lecteurs dans le monde. Il a été lauréat du Kirkus Award et sélectionné pour le Man Booker Prize, le National Book Award et le Bailey’s Prize.

Coup de projo sur nos lecteurs #34

Aujourd’hui, nous vous proposons un #CoupDeProjo atypique puisque ce n’est pas seulement un lecteur NetGalley mais un vaste projet (littéraire, bien sûr) que nous souhaitons vous faire découvrir !

Peut-être avez-vous entendu parler de Bloggers’ le magazine littéraire ? Le magazine « qui souhaite mettre en lumière des livres qui, par manque de visibilité, sont méconnus du public ».

Nous nous sommes entretenu avec Lucile, créatrice du magazine, afin d’en savoir plus sur ce projet !

> Bonjour Lucile, pour commencer, peux-tu nous en dire un peu plus sur ce que l’on retrouvera dans le magazine littéraire Bloggers’ ?

Dans le magazine vous pourrez trouver des conseils de lecture, des articles divers liés au monde du livre, la maison d’édition du mois, des interviews, la présentation d’un auteur à travers sa bibliothèque, des conseils d’écriture, la mise en avant de jeunes auteurs encore inconnus du public, des concours etc.

> Quelles ont été les grandes étapes pour prévoir le lancement du premier numéro?

Pour préparer le lancement du magazine il a d’abord fallu recruter une équipe de rédacteurs. La campagne de recrutement a rassemblé énormément de candidatures. Finalement, dix chroniqueuses ont été choisies, qui apportent chacune quelque chose au magazine, certaines par leur originalité, d’autres par leur vision étonnante des ouvrages, et d’autres par leur humour et leur joie de vivre. A elles dix elles forment une équipe motivée, dynamique et passionnée avec qui c’est un réel plaisir de travailler.

Ensuite il a fallu contacter les éditeurs et auteurs auto-édités pour leur annoncer la création du magazine et leur proposer de faire découvrir leurs ouvrages à nos lecteurs.

Pour le premier numéro nous avons reçu énormément de titres et il a fallu faire notre choix car évidement il n’était pas possible de tous les chroniquer. Finalement nous avons sélectionner une quinzaine de romans à conseiller à nos lecteurs, et nous avons mis quelques titres de côté pour le numéro 2 !

Une fois tous les articles et les chroniques reçus on s’est attelé à la mise en page et au choix de la couverture, maintenant il ne nous reste plus qu’à attendre de pouvoir vous présenter notre premier numéro !

> Peux-tu déjà nous en dire plus sur les formules d’abonnement, le rythme de publication ?

Pour le moment nous allons proposer un numéro tous les deux mois, le premier est prévu pour début Décembre, le suivant pour Février etc.
Nos lecteurs pourrons choisir de s’abonner numériquement au magazine, ou de recevoir une version papier. Ils pourront également commander chaque mois leur numéro ou s’abonner pour un an en fonction de leur préférence.

Capture d’écran 2017-11-24 à 10.12.45.png

> Pour terminer, as-tu un coup de cœur à partager avec nos lecteurs ? 

Chaque fois qu’on me pose cette question j’ai l’impression d’avoir un choisi hyper décisif à faire et j’ai peur de me tromper, de citer un coup de cœur et de me dire ensuite «j’aurai dû dire celui-là » ! D’après une étude très très sérieuse c’est un des plus graves problèmes chez les lecteurs, ne devoir citer qu’un seul coup de cœur au risque de trahir tous les autres !

Merci à Lucile pour cet échange, nous avons hâte de découvrir le premier numéro du magazine. Rendez-vous le 1e décembre 🙂