Coup de projo sur nos lecteurs #47 – Nina, Professeur de lettres modernes

La communauté NetGalley est riche de bibliothécaires, libraires, professeurs, journalistes, blogueurs, chroniqueurs… qui nous enrichissent de leur travail en partageant quotidiennement leur passion pour la lecture et leurs coups de coeur littéraires. Nous aimons prendre le temps de pointer le projecteur sur leur activité et partager avec vous quelques bribes de leur parcours… 

Cette semaine, l’équipe NetGalley a eu le plaisir de s’entretenir avec Nina, professeur de lettres modernes et rédactrice sur le blog Des livres et Sharon

Pouvez-vous commencer par revenir sur votre parcours, votre relation avec les livres ? 

J’ai toujours été entourée de livres ! Les livres contenues dans les bibliothèques de mes parents ont été mes premières lectures. A Noël, à mon anniversaire, on m’offrait des albums, des bandes dessinées. Ma mère, ma grand-mère, mon père m’ont partagé les livres qu’ils avaient aimé eux-mêmes pendant leur jeunesse. C’est ainsi que j’ai pris goût aux romans policiers d’une part et aux classiques de l’autre.

Comment partagez-vous cette passion avec vos élèves ?

J’ai la chance d’enseigner dans un établissement où la lecture est à l’honneur. Ainsi, toutes les semaines, nous organisons le quart d’heure lecture pendant lequel tout l’établissement s’arrête et tout le monde (personnel administratif, professeurs, surveillants, élèves…) lit. En prolongement de ce quart d’heure, j’échange avec mes élèves autour du livre lu, ce qui donne parfois envie à des élèves de la même classe de lire à leur tour ce livre.

Depuis 2009, j’inscris chaque année des classes aux concours des Dévoreurs de livre, prix littéraire jeunesse organisé par le département de l’Eure. Le but est de lire au moins trois livres compris dans une sélection de six ouvrages  jeunesse contemporains afin de voter pour le prix. Cerise sur le gâteau : chaque classe participante rencontre un auteur dans le courant de l’année scolaire.

Avez-vous quelques conseils pour encourager de jeunes lecteurs à lire ?

 Le premier conseil serait, tout simplement, de leur faire la lecture. Lire des albums, des contes, des livres adaptés à leur âge donnent envie aux jeunes lecteurs de lire à leur tour. Rien de tel que l’émulation pour donner envie de découvrir un livre ! Il ne faut pas hésiter non plus à l’emmener très tôt dans des bibliothèques : toutes possèdent un coin spécial pour les jeunes lecteurs, présentent des activités tout à fait adaptées à leur âge. 

En parallèle de votre activité de professeur, vous tenez aussi un blog où vous partagez vos avis de lecture. Pourquoi avoir eu envie de lancer ce blog? 

Quand j’ai créé ce blog, je pensais qu’il ne durerait que deux mois – et c’était en 2010. J’aimais beaucoup aller sur les blogs des autres internautes et un jour, je me suis lancée. Mon objectif était vraiment de tenir un blog «personnel », qui me correspondrait totalement à tout point de vue : mon but est vraiment d’écrire mon ressenti le plus juste possible, que j’ai apprécié ou non le livre.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur le « Challenge Polars et Thrillers » que vous organisez ?

Ce challenge existait depuis quelques années, et quand la précédente organisatrice m’a proposé de reprendre le flambeau, j’ai dit oui tout de suite! Cela fait maintenant quatre ans. Le polar est vraiment mon genre littéraire de prédilection, un genre qui comporte beaucoup de fans, mais qui n’est pas forcément valorisé dans les émissions ou les magazines littéraires alors que ses fans sont très nombreux. Ce challenge est vraiment l’occasion d’échanger, de partager sa passion, et, bien sûr, de découvrir de nouveaux auteurs. Le challenge réunit vraiment de très grandes lectrices. 

Avoir accès aux services de presse numérique des éditeurs a-t-il modifié la manière dont vous travaillez ? 

Là, c’est vraiment une question difficile. Je suis une vraie boulimique de lecture. Mais il est vrai que j’ai découvert des titres, tels La sublime communauté d’Emmanuelle Han, ou Le diamant noir de Frédéric Breton (toujours disponible sur NetGalley) vers lesquels je ne me serais peut-être pas tournée sans les services de presse numériques. 

Y a-t-il un/des livre(s) que vous souhaiteriez recommander à nos lecteurs? 

J’aimerai vraiment recommander Les chants du large d’Emma Hooper et Les inconnues de la Seine de Frédérique Molay (en accès libre sur NetGalley). 

Une réflexion sur « Coup de projo sur nos lecteurs #47 – Nina, Professeur de lettres modernes »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s