Coup de projo sur nos lecteurs #44 – « Les livres de Joëlle »

Les livres de Joëlle

La communauté NetGalley est riche de bibliothécaires, libraires, professeurs, journalistes, blogueurs, chroniqueurs… qui nous enrichissent de leur travail en partageant quotidiennement leur passion pour la lecture et leurs coups de coeur littéraires. Nous aimons prendre le temps de pointer le projecteur sur leur activité et partager avec vous quelques bribes de leur parcours. 

Nous avons eu le plaisir de nous entretenir avec Joëlle, grande lectrice, bibliothécaire proche de Lyon, qui tient le blog Les livres de Joëlle.

Pour commencer, comment définiriez-vous votre relation avec les livres, la lecture? 

On peut aisément me qualifier de lectrice boulimique, une journée sans lire est tout simplement impossible pour moi. Voulant être plus éclectique dans mes choix de lectures, ma participation au jury du Grand prix des lectrices Elle 2018 m’a permis de m’ouvrir sur des domaines que je ne connaissais pas bien, notamment la littérature étrangère et les romans policiers. Je suis sensible aux belles plumes, j’aime découvrir de nouveaux auteurs  mais je suis également très fidèle à mes auteurs chouchous dont je lis systématiquement les nouvelles parutions.

Je participe depuis début 2016 au groupe des 68 premières fois, un groupe qui a à cœur de dénicher de nouveaux talents parmi les primo romanciers français. Pour la rentrée littéraire de septembre j’ai intégré le comité de lecture qui a en charge la sélection de premiers romans qui vont circuler dans le groupe (90 participants).

Je lis aussi bien des livres papier que des livres numériques (très pratiques pour continuer ma lecture la nuit…), peu importe le support pour moi, ce qui compte ce sont les mots.

Pouvez-vous revenir quelque peu sur l’histoire de votre blog : qu’est- ce qui vous a poussé à vous lancer dans la blogosphère ? 

J’ai créé mon blog « leslivresdejoelle » il y a trois ans. Après une année à poster mes chroniques sur babelio et lecteurs.com, à lire les chroniques des autres et à naviguer de blog en blog, j’ai eu l’envie de créer mon propre blog avec pour premier objectif de garder une mémoire de mes lectures. Après trois ans de vie de mon blog, je me rends compte qu’il est aussi un bel espace de partage et d’échange. J’y chronique TOUTES mes lectures que je les ai aimées ou non.

Il me semble que vous êtes également bibliothécaire en parallèle, pouvez-vous m’en dire un peu plus ? 

J’habite dans un village qui dispose d’une bibliothèque municipale. L’équipe est composée d’une salariée et de quinze bénévoles, je fais partie de cette équipe de bénévoles, j’assure une permanence un après-midi par semaine (accueil des usagers et conseils), je suis chargée des achats de romans et j’anime un cercle de lecteurs qui se réunit une fois par mois. Ce cercle s’est engagé depuis 2017 dans le prix des lecteurs de la fête du livre de Bron.

Je suis aussi à l’initiative d’un festival de lecture à voix haute dans mon village, «Festi’mots des Monts d’Or », dont la première édition a eu lieu en janvier 2018. Devant le franc succès de cette première édition, la municipalité a décidé de reconduire son soutien pour une deuxième édition en janvier 2019.

 Comment se coupent vos deux activités ? Parle-t-on de la même manière de ses lectures sur un blog et dans une bibliothèque ? 

J’aime lire les livres avant leur parution, soit en format numérique grâce à Netgalley, soit en format papier grâce aux éditeurs qui me proposent des services presse. J’ai un côté «défricheuse »… j’aime découvrir un livre sans avoir lu aucun avis, sans risquer d’être influencée… Ces lectures avant parution me permettent aussi d’orienter les achats à la bibliothèque, en achetant des livres de genres différents sans me limiter à ceux que j’ai aimés bien entendu car ce n’est pas parce que j’ai aimé un livre que tout le monde va l’aimer… Cela me permet aussi d’échanger avec les usagers, de les orienter selon leurs goûts et selon ce que j’ai perçu du livre. Je ne me pose jamais en prescriptrice ni sur mon blog ni à la bibliothèque.

Vous partagez et suivez beaucoup les actualités littéraires, les prix, comment vous renseignez-vous ?

Je suis les sélections de prix littéraires sur Livres Hebdo

Vous faite partie d’un jury de lecteurs pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ces activités ?

Pendant longtemps j’ai refusé de m’inscrire à des jurys littéraires par crainte de perdre ma liberté de lecture par des lectures imposées. J’ai participé au jury du Grand Prix des lectrices Elle 2018 pour découvrir des essais et des romans policiers et j’y ai pris goût ! Du coup je me suis inscrite au Prix Essai France Télévision 2018, au Prix Landerneau 2018 et j’ai eu à chaque fois la chance d’être retenue. Je participe aussi pour la première fois au prix Hors concours qui permet de mettre en avant les auteurs de l’édition indépendante qui sont souvent peu évoqués dans les médias.

Et pour terminer, avez-vous un/des coup(s) de cœur découvert(s) récemment sur NetGalley à partager ? 

J’en ai plusieurs !

Chez Stock : La marcheuse de Samar Yazbek, Avec toutes mes sympathies d’Olivia de Lamberterie et Simple de Julie Estève.

 

Chez Buchet-Chastel K.O d’Hector Mathis.

KO

Chez Grasset, Tu t’appelait Maria Schneider de Vanessa Schneider et Les exilés meurent aussi d’amour d’Abnousse Shalmani

Les exilés meurent aussi d'amourTu t'appelais Maria Schneider

 

Retrouvez toutes les chroniques des titres de la rentrée littéraire proposées par Joëlle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s