Coup de projo sur nos lecteurs #46 – Julie, Ju lit les mots

La communauté NetGalley est riche de bibliothécaires, libraires, professeurs, journalistes, blogueurs, chroniqueurs… qui nous enrichissent de leur travail en partageant quotidiennement leur passion pour la lecture et leurs coups de coeur littéraires. Nous aimons prendre le temps de pointer le projecteur sur leur activité et partager avec vous quelques bribes de leur parcours… 

Cette semaine, l’équipe NetGalley a eu le plaisir de s’entretenir avec Julie, rédactrice du blog Ju lit les mots

Bonjour Julie, merci d’avoir accepté notre invitation ! Pour commencer, comment définiriez-vous votre relation avec les livres, la lecture ?

J’ai une relation assez fusionnelle avec les livres ! Je me lève livre, je pense livre et je dors livre… En fait, il est assez compliqué de répondre à cette question, car les livres font partie intégrante de mon quotidien. J’ai toujours ma liseuse sur moi et un bouquin papier au cas ou…Ça fait un peu barge, mais c’est une addiction comme une autre… Mais qui ne fait de mal à personne. Je ne passe pas une journée, sans faire un tour sur certaines plateformes, afin de découvrir d’autres livres. J’aime les livres, j’aime les feuilleter, ou les sentir, lorsque je vais chez un bouquiniste. Chez moi il y en a partout! Des piles et des piles !

Ma liseuse n’est pas en reste, puisqu’elle déborde mais surtout grâce à elle j’ai pu découvrir des auteurs, vers lesquels je ne serais certainement pas allée. Mes lectures se sont élargies et les genres se modifient peu à peu, même si le thriller reste mon genre préféré.

Depuis presque 3 ans, la lecture a pris une place prépondérante dans mon quotidien. Pendant quelques années la lecture et moi n’avons pas été amies, mais je savais que nos retrouvailles se feraient.

Aujourd’hui, je lis en moyenne 4/5h par jour. 2h dans les transports, mais surtout le soir. La télé a été mise en sourdine, sauf pour les séries ou films qui me font de l’oeil (fana d’horreur je ne loupe pas une bonne diffusion) essentiellement le week-end. Mes semaines s’articulent autour du boulot, de mes enfants (2) et de mes lectures. Le must du must c’est une soirée rencontre d’auteurs.

Pouvez-vous revenir sur l’histoire de votre blog : qu’est ce qui vous a poussé à vous lancer et à prendre le temps d’écrire après vos lectures ?

Au départ mon blog était un blog de loisirs créatifs essentiellement tourné vers le fil (tricot, crochet). Je lisais en parallèle mais à peine une dizaine de livres par an. Et puis, ma fille m’a fait acheté un bouquin qu’elle n’a pas lu, mais moi si! Du coup j’ai eu envie de parler de cette improbable lecture. Petit à petit, j’ai eu envie de parler de mes lectures et puis ça a fait boule de neige. J’ai commencé à suivre quelques blogueurs 2/3, dont les lectures se rapprochaient de ce que j’aimais. J’ai délaissé les aiguilles à tricoter et mon crochet pour les livres, la télé a été mise en sourdine et mon quotidien a changé.
Je me suis aperçue que j’aimais faire un retour sur mes lectures mais surtout, que j’aimais écrire. Écrire de belles phrases, donner envie aux personnes qui me suivent de découvrir tel ou tel livre ou échanger sur celles que nous avons en commun.
Au fil des mois, mes retours se sont étoffés et les premiers n’ont plus rien à voir avec les plus récents. Je me lâche et j’écris mon ressenti, en mesurant mes mots, les ajustant.

Que préférez-vous dans cette activité ?

J’aime la musicalité que les mots dégagent et lors d’un retours je cherche à les harmoniser pour que leurs sonorités soient la plus belle et qu’ils soient visuellement beaux.
Je cherche toujours à ce que la trame des mots rende hommage au livre. Même lorsque mon retour est négatif ! Je ne me mets pas de barrière quand à mes avis. Pas d’ambiguïté, pas de copinage parceque j’ai reçu tel ou tel livre en service de Presse.
J’aime être honnête vis à vis des personnes qui me suivent, cela me permet d’avoir des échanges sincères et surtout d’être en accord avec mes principes.

Comment vous organisez-vous pour tenir votre blog à jour ?
Ces derniers temps c’est assez compliqué de publier régulièrement. Non pas que je lise moins, j’enchaine de belles lectures, mon ordinateur m’a lâché ! Du coup je n’ai plus d’ordi et je peux donc moins m’exprimer. Bon j’arrive à squatter l’ordinateur de ma fille ou des copines et là je me plonge dans mes notes et j’essaie de planifier mes articles. En général, je publie vers 18h un extrait et le lendemain vers 7h30 mon avis. L’extrait met en bouche.

Je planifie mes articles avec une publication par jour.

Le fait de planifier ainsi mes articles, me permet de me consacrer activement au Prix des Auteurs Inconnus 2018 que je co-organise avec Beltane (lit) en secret, qui est à l’origine de ce prix, destiné aux auteurs auto-édités et aux auteurs édités par des micros maisons d’édition.
Le Prix en est à sa deuxième année et a permis en 2017 de mettre en avant des auteurs dont l’émergence est plus difficile mais dont le talent n’est pas reconnu.

Pour terminer, avez-vous un/des coup(s) de coeur découvert(s) récemment sur NetGalley à partager ?

Alors je dois dire que je trouve le terme « coup de coeur » assez galvaudé et que c’est un terme que je n’utilise pas.
Pour moi un livre qui laisse des traces, qui me poursuit même des semaines après l’avoir refermé est un livre à découvrir ! Un livre qui me triture les méninges, qui me chamboule est un livre à découvrir ! Nonobstant ces termes coups de coeurs qui peuvent être utilisés facilement, je préfère jouer avec les mots pour dégager mon ressenti.

Ces derniers mois, j’ai fait de très belles découvertes via Netgalley notamment :

sur ordre de dier

Sur ordre de Dieu de Krakauer John : un livre superbe sur le Mormonisme, son impact sur les fidèles et sur la vie politique Américaine. Mais surtout la place que les Mormons accordent à leur église, la femme, la polygamie…. Bref une excellente lecture!

 

Les Illusions

 

Les Illusions de Jane Robins : un thriller diablement bien construit! Dont on ne comprend la trame lors de la révélation finale.

 

Les heures rouges

 

Les heures rouges de Zuma Leni : une dystopie bien contemporaine dont nous vivons les prémices par certains aspects.

 

Les fureurs invisibles du coeur

Les fureurs invisibles du coeur de John Boyne : des personnages touchant que l’on voit évoluer sur des décennies avec en toile de fond les prémices du Sida…

 

 

Merci infiniment de m’avoir donné cet espace de parole et surtout de me permettre de découvrir des livres vers lesquels je ne serais pas allée.
Je serais notamment passée sur 3 des livres ci-dessus, alors que j’ai adoré les lire! Le fait d’avoir ces opportunités je reste moins dans ma zone de confort et élargi mes lectures à des genres que j’aime mais vers lesquels j’allais moins. Je commence à connaître les lignes éditoriales de certaines ME et je suis comme une gamine dans un magasin de jouet lorsque je reçois la validation d’une demande de lecture.

 

Retrouvez aussi Le blog de Julie et ses lectures sur les réseaux: 

 

instagram

Facebook

twitterlogo_1x

Le Grand Prix des Blogueurs Littéraires revient !

Fort de la réussite de sa première édition qui avait couronné Véronique Olmi pour Bakhita, le Grand Prix des Blogueurs Littéraire revient au mois de novembre !

Pour sa seconde édition le Grand Prix se déroulera en deux tours :

  • 1er tour : Du 1er au 20 novembre : les blogueurs votent pour deux romans de littérature blanche : un du 1er semestre et un du 2ème semestre 2018. Accédez au formulaire.
  • 2ème tour : Du 25 novembre au 15 décembre : vote final parmi les 10 titres les plus nommés au 1er tour (pour les deux semestres confondus).

Peut participer toute personne ayant une activité littéraire régulière sur le web et interagissant avec une communauté comme :

– Un blog littéraire
– Une chaîne littéraire youtube
– Un compte dédié ou partiellement dédié à la littérature sur un réseau social tel que Facebook, Instagram ou Twitter
– Un groupe ou club de lecture ouvert (babelio, livre addict…)

Chers membres de la communauté NetGalley, participez à ce Grand Prix qui met en valeur la voix des blogueurs littéraires pour partager vos coups de coeur de l’année 2018, et votez pour votre roman préféré !

Pour en savoir plus sur le prix  : http://grandprixdesblogueurslitteraires.com/grand-prix

Quels livres découvrir sur NetGalley à l’approche d’Halloween ?

Le 31 octobre se rapproche… Nous vous proposons une petite sélection de livres pour se faire peur à tous les âges !

Suspense, angoisse, frissons – Bienvenue dans notre sélection Halloween!

Des livres qui vous tiendront en haleine toute la nuit… 

La 16e séduction

Capture d_écran 2018-01-11 à 10.41.57

La 16e séduction, James Patterson

Lindsay Boxer réapprend peu à peu à aimer depuis que sa vie de famille idéale a volé en éclats sous le poids de la double existence que menait son mari, Joe, l’homme qu’elle chérit tant et qui lui a donné une adorable petite fille.
Déterminée à recoller les morceaux et à lui donner une nouvelle chance, elle devra avant cela affronter de multiples épreuves. Car après son couple, c’est sa carrière et sa réputation qui se voient menacées par un criminel aussi monstrueux qu’intelligent et manipulateur.
Aidée de ses amies du Women’s Murder Club, Lindsay fera tout pour ne pas sombrer, alors que San Francisco est le théâtre d’un attentat sanglant et que la menace terroriste se propage dans le pays et le monde tout entier.
Chahuté du début à la fin de ce roman exaltant, on ressort de cette lecture le souffle court!


Les Illusions

Capture d_écran 2018-01-11 à 10.41.57

Les Illusions, Jane Robins

La jalousie, la culpabilité, le remords… dans ce roman au suspense hitchcockien, Jane Robins joue sur tous les registres des liens familiaux. D’une étonnante acuité psychologique, elle dessine des personnages à l’humanité poignante, jusque dans leurs failles et leurs excès, pris dans une intrigue où il est impossible jusqu’à la fin de démêler le vrai du faux.


L'égarée

Capture d_écran 2018-01-11 à 10.41.57

L’Egarée, Donato Carrisi

Un  labyrinthe  secret plongé dans l’obscurité.
Un bourreau qui y enferme ses  proies.
Une  victime  qui parvient à s’en échapper, mais sans le moindre  souvenir.

Un effroyable  combat  pour retrouver la mémoire, et une  enquête  à hauts risques pour traquer celui qui continue à agir dans  l’ombre…


Les suppliciés du Rhône

Capture d_écran 2018-01-11 à 10.41.57

Les Suppliciées du Rhône de Coline GATEL

Lyon, 1897. Alors que des corps exsangues de jeunes filles sont retrouvés dans la ville, pour la première fois des scientifiques partent à la recherche du coupable, mettant en pratique sur le terrain toutes les avancées acquises en cette fin de XIXe siècle. Autopsies des victimes, profils psychologiques des criminels, voilà ce que le professeur Alexandre Lacassagne veut imposer dans l’enquête avec son équipe, mais sait-il vraiment ce qu’il fait en nommant à sa tête Félicien Perrier, un de ses étudiants aussi brillant qu’intrigant? Entouré d’Irina, une journaliste pseudo-polonaise, et de Bernard, un carabin cent pour cent janséniste, Félicien va dénouer, un à un, les fils enchevêtrés de cette affaire au coeur d’un Lyon de notables, d’opiomanes et de faiseuses d’anges. Jusqu’à ce que le criminel se dévoile, surprenant et inattendu, conduisant le jeune médecin au-delà
de ses limites.


Sekt - L'origine du venin

Capture d_écran 2018-01-11 à 10.41.57

Sekt, L’origine du Venin

« Dans le jardin, flottant sur des lambeaux de brouillard, scène d’épouvante, un homme est crucifié. On voit qu’il est encore vivant. »

Pour Serge, flic déclassé et Marie-Hélène juge déchue,  affectés à la MIOLDS (Mission interministérielle d’observation et de lutte contre les dérives sectaires) c’est la possibilité du rachat. Lancés sur les traces d’une organisation démoniaque, les deux partenaires, dans un premier temps dubitatifs, vont pourtant faire face à des forces mystérieuses et puissantes, qui semblent décider du sort du monde.


Pour les plus jeunes : des histoires peuplées de créatures magiques… 

L'ordre des revenants

Capture d_écran 2018-01-11 à 10.41.57
L’ordre des Revenants, Au service de sa Majesté la mort par HERVIEUX, Julien

Londres, 1887. Prise dans le carcan de la société victorienne, Elizabeth, jeune journaliste indépendante, n’a d’autre choix pour exercer son métier que de passer un accord avec un journaliste qui lui sert de nom de plume. Un accord funeste : quand ce dernier est assassiné sous ses yeux, Elizabeth, devenue gênante, est sommairement abattue … pour se réveiller dans sa propre tombe.

Commence alors pour elle une toute nouvelle « existence ». Sous la surveillance d’un étrange chaperon, Elizabeth rejoint, à son corps défendant, les rangs des Revenants, des morts-vivants chargés de traquer ceux qui tentent de repousser la venue de leur dernière heure.


ZOmbies

Capture d_écran 2018-01-11 à 10.41.57

Zombies, Disney

Zed veut devenir une star de football américain. Addison vient de rejoindre l’équipe des pom-pom girls. Ensemble, ils ont tout pour former le couple parfait. Parfait à un petit détail près… Zed est un zombie  ! Face aux réactions explosives de leurs mondes que tout oppose, ils vont devoir s’accrocher pour faire accepter leur amour…


Le temps des magiciens

Capture d_écran 2018-01-11 à 10.41.57

Le temps des magiciens, Cressida Cowell

Il y a très, TRÈS longtemps, Magiciens et Guerriers vivaient en ennemis.
Or il arriva que Xar, un jeune Magicien, et Souhait, une jeune Guerrière, joignirent leurs forces pour une aventure pleine de sortilèges, de créatures étranges et de cuillères enchantées.
Quelle rencontre improbable… Pourtant, c’est bien ce qui se produisit, UNE FOIS.
Qui aurait pu croire que le chemin de Xar et Souhait se croiserait une SECONDE fois  ?
Et que les dangers qu’ils auraient à affronter seraient ENCORE PLUS périlleux  ?


Vallon du sommeil sans fin

Capture d_écran 2018-01-11 à 10.41.57

Le Vallon du sommeil sans fin, Eric Senabre

Le détective des rêves Banerjee et son fidèle assistant Christopher doivent résoudre une bien étrange énigme : plusieurs clients d’une résidence thermale sont plongés depuis quelques jours dans un sommeil aux rêves agités, dont personne n’arrive à les réveiller. Plus inquiétant encore, des témoins affirment que les victimes ont été attaquées par une Ombre qui semble tout droit sortie des Enfers… Les enquêteurs ne sont pas au bout de leur cauchemar !

 


 

Le monde caché sous la forêt

Capture d_écran 2018-01-11 à 10.41.57

Le Monde Caché Sous La Forêt, Isabelle Nicolle (À partir de 10 ans.)

Pépite a onze ans, peut-être douze. Elle vit dans des Tours, dans un monde nommé « Le Cercle ». Un monde où l’été ensoleillé et l’hiver gelé se succèdent jour après jour, et où l’on peut toucher la voûte du ciel. Pépite vit entourée d’enfants. D’enfants sans familles, préservés par trois adultes : le Savant, le Géant et le Plus Jeune. Pépite entend des voix, elle écoute. Elle vit dans un petit cocon doux et rassurant qu’elle n’a jamais cherché à remettre à cause. Un jour arrive Edmond. Il vient de dehors, de l’Ailleurs. Pourtant, de dehors il ne reste rien, c’est le Savant qui l’a dit. Tous les enfants croient le Savant.

Et puis vient le monstre. Le monstre qui était enfoui, et qui menace de tout détruire. Alors, Pépite va devoir chercher. Chercher le secret que le Savant veut lui cacher.

Travailler avec les éditeurs sur NetGalley… et ailleurs

Après votre inscription, NetGalley vous offre la possibilité de choisir les services de presse numériques que vous allez découvrir, lire, porter auprès d’autres lecteurs mais aussi celle d’échanger et de développer vos relations avec les éditeurs.

Avant de solliciter des épreuves ou services de presse, pensez que vous offrez rarement des livres à des inconnus, les maisons d’éditions ne peuvent pas le faire non plus ! Elles ont besoin d’en savoir un peu plus sur vous pour valider vos sollicitations de lecture.

Nous avons réfléchi avec Romy Pflieger, responsable communication / réseaux sociaux, pour les éditions HarperCollins à quelques conseils pour faciliter la prise de contact et les échanges avec l’éditeur.

#1- Racontez qui vous êtes :

Que ce soit sur votre blog, sur votre profil NetGalley, sur les sites communautaires où vous partagez vos avis de lecture, il est important de vous présenter en quelques mots.
Sur votre blog, vous pouvez rédiger une page « A propos » qui présente votre parcours, votre travail, pensez à ajouter une adresse email de contact et éventuellement une photo.

De plus, pour qu’il soit simple de suivre votre activité, il est important de remplir les quelques lignes de biographie sur vos réseaux sociaux avec les liens menant vers le profil de votre blog ou site : page Facebook, compte Instagram, présentation sur Twitter…

Sur NetGalley aussi, veillez à remplir votre profil lecteur : indiquez dans la partie « bio » depuis combien de temps vous partagez vos avis et chroniques littéraire, pourquoi vous aimez lire, quels genres littéraires vous plaisent…
Vérifiez l’orthographe de votre présentation avec attention, des fautes n’inspireront pas confiance à l’éditeur.

#2- Mettez en valeur les différents espaces où vous parlez de vos lectures :

La majorité d’entre vous est présente sur plusieurs plateformes en ligne : vous partagez vos avis et chroniques sur différents réseaux et sites communautaires ? Faites-le savoir aux éditeurs !
Connectez votre profil NetGalley à vos réseaux sociaux (Twitter, Facebook mais aussi Goodreads) et ajoutez surtout le lien de votre blog, de vos profils sur les sites communautaires Babelio, SensCritique, Livraddict dans la section « Où parlez-vous de vos lectures ? »…
Vérifiez vos liens : il arrive trop souvent que l’éditeur ne voit que le lien générique vers la page d’accueil Facebook ou Twitter sur votre profil.

Un lien qui ne fonctionne pas est une chance de moins pour l’éditeur de vous connaître. L’éditeur est soumis à de nombreuses demandes quotidiennes, et ne peut pas passer beaucoup de temps par demande. Si aucun des liens ne fonctionnent, alors il est fort probable que la demande soit refusée.

Sur votre blog, vous pouvez aussi ajouter le badge NetGalley : celui-ci vous identifie comme lecteur professionnel, engagé.

#3 – Détaillez votre travail

Les éditeurs ont besoin d’en savoir un peu plus sur votre activité, votre rythme de partage.

Les chiffres mis en avant sur votre blog doivent être ajoutés à votre profil NetGalley : nombre d’abonnés à votre blog et sur vos réseaux sociaux, fréquence de visite, régularité avec laquelle vous publiez des critiques et d’autres statistiques qui mettent en valeur votre travail !

Conseil Harlequin

#4 – Soyez fiables et professionnels

Gardez bien en tête que ce sont les personnes qui travaillent pour la maison d’édition qui répondent à vos sollicitations de lecture sur NetGalley. Elles sont souvent bien occupées : laissez-leur le temps de vous répondre et restez polis, même en cas de déception : il y aura d’autres opportunités !

Votre relation avec les éditeurs fonctionnera mieux si l’on peut compter sur vous : veillez à ne pas vous laisser submerger par une pile à lire de services de presse débordante : écrivez régulièrement vos avis et critiques, prenez le temps de les ajouter sur NetGalley pour préserver votre ratio de feedback.
Un ratio de feedback trop faible est peu incitatif pour l’éditeur, qui refusera plus facilement les demandes.

Conseil Rageot

Nous savons qu’il peut arriver que vous ne puissiez terminer une lecture : vous n’êtes pas contraints à écrire un avis pour tous les titres auxquels vous avez accès mais, par respect pour l’éditeur et l’auteur, pensez à indiquer pourquoi vous ne partagez pas votre avis sur un livre dans l’onglet dédié « Je ne partagerai pas mon avis pour ce titre ».

#5 – Informez-vous sur les attentes des éditeurs

Si vous êtes blogueur, rédacteur, lorsque vous travaillez avec des éditeurs, informez-vous sur leurs attentes : certains éditeurs souhaitent que vous attendiez la date de publication pour partager votre chronique par exemple, si c’est le cas, respectez ce souhait.

Il est aussi possible que les éditeurs ne valident les demandes qu’en provenance des territoires où sont diffusés ses livres.
Parcourez la « Charte des usages de l’éditeur » sur la page de profil de l’éditeur pour en savoir plus.

Charte des usages de l'éditeur.png
Il est probable que l’éditeur attende aussi une certaine visibilité pour accepter votre demande. Si votre blog n’a que quelques jours ou semaines, soyez patient, continuez de chroniquer votre PAL et réitérez votre demande ensuite.

#6 – Prenez le temps de rédiger des avis de qualité

Les éditeurs et les lecteurs souhaitent savoir, à partir de vos critiques, si et pourquoi vous recommandez un livre.
Un résumé rapide du contenu est souvent très apprécié, mais votre retour doit aussi s’accompagner de votre opinion personnelle sur le livre. Restez factuel et justifiez vos arguments.
Une critique étayée sera plus facilement relayée par l’éditeur, à la fois sur NetGalley, mais aussi sur les réseaux sociaux, par exemple !

Plus vous serez réguliers dans vos chroniques, avec des avis étayés (qu’ils soient positifs ou négatifs), plus il y a de chances que l’éditeur valide vos demandes rapidement, voire qu’il vous inscrive dans sa liste, oh combien, précieuse des VIP qui ont accès à l’ensemble du catalogue de l’éditeur !

 

Nous espérons que ces conseils vous seront utiles et nous vous souhaitons de très belles lecture sur NetGalley !

 

Coup de projo sur nos lecteurs #45 – Sophie, bibliothécaire

La communauté NetGalley est riche de bibliothécaires, libraires, professeurs, journalistes, blogueurs, chroniqueurs… qui nous enrichissent de leur travail en partageant quotidiennement leur passion pour la lecture et leurs coups de coeur littéraires. Nous aimons prendre le temps de pointer le projecteur sur leur activité et partager avec vous quelques bribes de leur parcours… 

Cette semaine, l’équipe NetGalley a eu le plaisir de s’entretenir avec Sophie, bibliothécaire passionnée depuis 28 ans et rédactrice du blog Les papotis de Sophie.

Bonjour Sophie, pour commencer, comment définiriez-vous votre relation avec les livres, la lecture ? 
Le livre a toujours été une passion depuis toute petite. J’ai eu la chance de fréquenter une école Freinet, il y avait une belle bibliothèque et ma mère l’animait bénévolement. J’ai toujours voulu en faire mon métier. Le livre c’est mon doudou, l’objet indispensable à avoir près de moi.
Pouvez-vous revenir sur votre parcours, ce qui vous a mené à travailler en bibliothèque? 
Voulant exercer cette profession, j’ai preparé après mon bac le CAFB dans un centre de formation à Poitiers. J’ai aussi passé un concours d’état et obtenu un poste dans le 62.
Quel est votre rôle sur place ? 
Je devais au départ assurer des tournées de bibliobus dans les écoles, puis ce fut dans des bibliothèques. J’ai petit à petit développé une spécialité en littérature de jeunesse et ados. (J’ai animé 15 ans un comité de lectures ados et travaillé sur des prix littéraires pour ados). Aujourd’hui je coordonne un territoire avec une cinquantaine de bibliothèques. Je travaille avec des bénévoles, des professionnels. Je les aide à developper des projets. J’assure des formations, des cours littérature de jeunesse pour un DU, j’anime des rencontres professionnelles. On développe aussi des services numériques et donc de la médiation. Mon métier reste très divers et varié et il me passionne toujours depuis 28 ans.
Les services de presse numériques ont-ils modifié la manière dont vous travaillez ? 
Gérant le budget acquisition litterature adolescente, cela m’aide à anticiper mes commandes suite à mes lectures.
 
Quels sont vos conseils pour motiver à lire, encourager une nouvelle lecture à un visiteur de passage en bibliothèque ?
Il faut soi même lire des livres, pour être en capacité d’en parler. Etre à l’écoute, proposer des valorisations de collections.
Trop souvent j’entend que les ados ne viennent pas mais si on ne connait pas la production qui leur est destinée, comment la valoriser ? la mediatiser ? et leur donner envie ?
Pouvez-vous ensuite revenir quelque peu sur l’histoire de votre blog : qu’est ce qui vous a poussé à vous lancer ? 
Une amie tenant elle même un blog, m’a beaucoup incitée à partager mes lectures et coups de coeur. Je me suis donc lancé avec ses conseils il y a 4 ans. Dans un premier temps c’était pour aider ma famille, mes amis à choisir des livres mais petit à petit d’autres personnes me suivent. j’ai pris le rythme d’une publication quotidienne et je fais volontairement court car souvent dans les blogs c’est assez long et les gens zappent.
Ma récompense de tout ce travail de fourmi à communiquer ma passion, c’est quand une personne me dit avoir lu le livre car je lui en avais donné l’envie.

Comment se coupent vos deux activités ? Parle-t-on de la même manière de ses lectures sur un blog et en bibliothèque ? 
Je consacre une à deux soirées d’écriture au blog et cela me sert au quotidien pour conseiller un projet, des achats, un choix d’auteurs auprès de documentalistes ou bibliothècaires
Pour terminer, avez-vous un/des coup(s) de coeur découvert(s) récemment sur NetGalley à partager ? 
Récemment Grace and Fury, deux soeurs rebelles, A un cheveu sur le harcelèment ou la plume toujours excellente d’Olivier Adam
Grace and Fury.png
A un cheveu La tête sous l'eau.png
Suivez le blog et les lectures sur Sophie sur Facebook !

Vos couvertures préférées au mois d’Octobre

Vous aimez les couvertures des livres de votre catalogue NetGalley et nous aimons quand vous nous le dites !

Retrouvez ci-dessous les six couvertures du catalogue qui ont reçu le plus de retours positifs ces dernières semaines; l’occasion, peut-être, de découvrir un titre que vous auriez manqué ?

Pour rejoindre la page du livre qui vous intéresse, sur NetGalley, cliquez sur la couverture.

Sélection de vos couvertures préférées sur NetGalley en Octobre : 

La mère parfaite.png
La mère parfaite de Aimée Molloy
Les Escales| 11 oct 2018
Chère Mamie.png
Chère mamie de Virginie Grimaldi, Le livre de Poche|31 octobre
Orphelin 88.pngOrphelins 88 de Sarah Cohen Scali
Collection R|20 sept
Apocryphe.png
Apocryphe de René Manzor
Calmann-Levy Noir| 3 oct
Grace and Fury.png
Grace and Fury
Tracy Banghart
Hachette Romans|26 sept
Un rêve couleur de nuit.png
Un rêve couleur de nuit
Sophie Nicholls
Préludes| 31 oct 2018

A notre tour, nous avons parcouru le catalogue et sélectionné trois couvertures qui nous plaisent beaucoup. Qu’en pensez-vous ?

Mon âme frère.pngCapture d_écran 2018-01-11 à 10.41.57 L'hôtel du lac des ombres.pngCapture d_écran 2018-01-11 à 10.41.57 Paroles d'animaux.pngCapture d_écran 2018-01-11 à 10.41.57